Château Barbeyrolles

LE NOIR ET OR

VIN BIOLOGIQUE ROUGE 2016

TERROIR

AOP Côtes de Provence.
De par leur situation côtière, les sols du Château Barbeyrolles sont situés dans la zone des « collines des Maures », sur la Presqu’île de Saint-Tropez. Ce sont des schistes datant de l’ère primaire.

CÉPAGES

78% Syrah, 18% Cabernet sauvignon, 4% Mourvèdre.
Age moyen des vignes : 35 ans.

MILLÉSIME

L’hiver et le printemps 2015/2016 ont été doux et secs. Les mois de mai et juin ont été plus frais que la moyenne. La floraison a débuté le 15 mai sur les grenaches puis la floraison et nouaison se sont bien déroulées. Le mistral, très présent depuis le début de l’année, a permis de conserver un très bon état sanitaire dans le vignoble. Juillet et août ont été très chauds et secs, mais les nuits sont restées fraîches : cela contribue toujours à une excellente maturité, également favorisée par les méthodes culturales et profondeur d’enracinement des vignes. Les vendanges ont commencé le 22 août et se sont terminées le 14 septembre.

CULTURE

Labours au cheval, travail du sol traditionnel mécanique et manuel, sans herbicides. Enherbement de céréales après la vendange.

VINIFICATION

Les raisins sont triés et cueillis manuellement en fonction des maturités polyphénoliques (nous effectuons en fonction de l’évolution de la maturité deux à trois contrôles analytiques hebdomadaires et des dégustations de baies pour déterminer le juste point de récolte). Amenés au cuvier, les raisins sont égrappés, légèrement foulés puis envoyés dans des cuves inox. La fermentation alcoolique est conduite pour extraire le maximum de fruit et couleur, mais aussi pour élaborer un vin élégant. La macération dure environ 10 jours. La fermentation malolactique achevée, les vins sont mis en barriques de chêne français pour un élevage de 10 mois. Deux à trois soutirages sont effectués pendant la durée de l’élevage. Puis le vin est assemblé en cuve. Mise en bouteille au Château Barbeyrolles.

NOTES DE DÉGUSTATION

Robe grenat profond aux nuances pourpres. Le nez ouvert, présente un profil méridional par son caractère de réglisse et cerise sur fond balsamique.  La douceur du fruit tout garde de la  fraîcheur derrière son fond floral, aux accents d’herbes aromatiques. Bouche fine et soyeuse, nette, satinée par son toucher mais réveillée par une jolie acidité. Le caractère de réglisse est marqué, la finale généreuse, les tannins sont fermes, enrobés. Une bouteille d’apparence souple aujourd’hui, mais qui semble en réalité destinée à une garde de 10-15 ans après un séjour en cave de 5-6 ans pour atteindre son apogée. Il sera d’excellente compagnie pour des tournedos de canard, jus à la réglisse et cerise pochée, polenta crémeuse.

— Julia & Bruno Scavo