Château Barbeyrolles

Paris Match

  • by: pierrot
  • 4 juillet 2020

Nicolas de Rouyn – 25 juin 2020

Le rosé, son image, ses talents, le monde est sous le charme

Le Rosé, comme Rome, ne s’est pas fait en un jour. Il a fallu des erreurs, du travail, et beaucoup d’expérience pour gagner la bataille. Et c’est le vin le plus à la mode d’un bout à l’autre de la planète.

Il aura fallu que l’Amérique s’en mêle pour que le vin rosé passe du barbecue, de la plage, aux tables gastronomiques. Brad Pitt (notre couverture) et son Miraval, Sacha Lichine et sa cuvée Whispering Angel et Gérard Bertrand avec le chanteur Bon Jovi ont réussi le tour de force de changer le goût des amateurs d’outre-Atlantique. Avant l’arrivée de ces cuvées portées par la notoriété de leurs propriétaires, les Américains préféraient les rosés tenus en couleur, à la manière des tavels. L’engouement qu’ils montrent pour les vins pâles, inventées en Provence par Régine Sumeire au Château Barbeyrolles avec sa cuvée Pétale de Rose, doit tout à nos trois héros.
Article Paris Match

Leave a comment