Château Barbeyrolles

Var Matin

  • by: pierrot
  • 24 septembre 2020

M.R. – 17 septembre 2020

Des vendanges aux petits soins

Aux Château Barbeyrolles, les grappes de syrah, mourvèdre, rolle, sémillon et autres cépages ont été récoltées manuellement et font l’objet de toutes les attentions des vendangeurs. Grappes par grappes, les grains sont triés et rejoignent les bacs avant d’être acheminées vers l’impressionnant pressoir champenois coquard. La propriétaire, Régine Sumeire, depuis toujours adepte du naturel, a converti son domaine en biodynamie en privilégiant l’entretien des différentes parcelles par l’action des chevaux. Elle prélève elle-même les grains pour les analyser et sait dire rien qu’en les goûtant quels arômes se retrouveront dans les vins.

Cette année elle a pu compter sur l’aide d’un nouvel arrivant, son référent, Niels Basteau. Le jeune homme a quitté son métier d’architecte, se consacrant à présent à sa passion pour les vignes, il a passé un BTS en viticulture-œnologie et a fait ses premières armes en Bourgogne. Puis il concrétise son projet de descendre dans le sud à la recherche d’un vignoble cultivé de manière naturelle. En entrant au domaine, il s’épanouit pleinement et emmagasine de nouvelles expériences.

Leave a comment